ecosse en hiver

Interview : voyager en Ecosse avec Glenvoil

Créée en 2018, l’agence de voyage Glenvoil, spécialisée dans les séjours en Ecosse, sera pour la première fois au DirecTravel en novembre prochain. Nous avons rencontré Sophie, sa fondatrice : elle nous raconte son histoire avec cette terre de légendes.

Pouvez-vous vous présenter ?

Bonjour ! Je m’appelle Sophie Maulevrier. Je suis française et j’ai vécu dans différents pays européens grâce à ma carrière dans le tourisme. En 2013, je me suis finalement installée à Edimbourg.

Passionnée de paysages, de photos et de whiskies, l’Ecosse est très rapidement devenue ma maison.

J’ai fait une partie de mes études de tourisme en France puis en Angleterre. Suite à ça, je suis partie en Espagne où j’ai travaillé comme consultante en développement touristique pour différents pays du monde. J’ai continué en freelance quand je suis arrivée en Ecosse mais après quelques temps, j’ai voulu apporter une valeur ajoutée au pays dans lequel je vis et c’est tout naturellement que j’ai lancé Glenvoil – Conciergerie d’Ecosse, mon service de voyages sur mesure en Ecosse.

sophie de l'agence glenvoil

Sophie – fondatrice de Glenvoil

Quelle est votre histoire avec l’Ecosse ?

Il a quelques années, j’ai testé la vie à Glasgow pendant quelques mois. J’en ai été ravie. Quand l’occasion s’est présentée, je suis revenue en Ecosse pour cette fois, m’installer à Edimbourg avec mon mari. En 7 ans, nous sommes tombés amoureux des gens, du pays et de son histoire.

Nous avons fait quelques dizaines de voyages, week-ends et excursions pour découvrir le pays et depuis, nous sommes complètement accrocs. Les régions et îles d’Ecosse sont tellement différentes aussi bien culturellement qu’au niveau des paysages.

Qu’est-ce qui vous a poussé à développer une entreprise touristique ?

Comme je le disais précédemment, c’est cette envie de travailler pour apporter ma petite pierre à l’Ecosse, mais aussi l’envie de faire découvrir l’Ecosse en dehors toutes les grandes destinations ultra connues et reconnues comme l’île de Skye. Je voulais utiliser mes connaissances du terrain pour offrir une expérience inattendue de l’Ecosse.

Fairy pool - île de Skye

Fairy pool – île de Skye

Avez-vous pris des engagements dans le sens d’un tourisme durable ?

Le tourisme durable à toujours été au cœur de mon projet d’agence de voyage. Nous voulons créer des voyages avec un impact négatif minimum sur l’environnement et qui auront aussi un impact positif sur les populations locales. Il était hors de questions de proposer des voyages en bus ou de groupe importants. L’Ecosse souffre déjà de tourisme de masse et nous ne voulons pas avoir les problèmes des grosses destinations européennes.

Depuis 2019, nous avons le label “Green Tourism” (Tourisme Vert) niveau argent. C’est un label qui promeut les entreprises touristiques au Royaume Uni (et d’autres pays d’ailleurs) qui limitent leur impact sur l’environnement et qui participent à des projets liés au bien-être des populations locales et à l’environnement bien sûr. Une de nos initiatives phare est d’ailleurs la reforestation de la forêt calédonienne dans la région de Glen Affric. Pour chacun de nos clients, nous plantons un arbre.

phare de Lismore

Phare de Lismore

Qu’attendez-vous de l’édition digitale du DirecTravel ?

Nous sommes encore une agence toute jeune (ouverture en 2018) et sommes peu connus du public français et francophone en général. DirecTravel va nous permettre de rencontrer une clientèle ciblée qui recherche avant tout une ou des agences qui ont des valeurs humaines et spécialisées sur une destination. C’est une manière de toucher ces voyageurs déjà sensibles à nos valeurs.

Que pourriez vous présenter sur le DirecTravel virtuel pour donner aux voyageurs l’envie de repartir ? Vidéo, images, conférences ….

Les trois. Nous sommes en plein montage d’une vidéo courte de présentation. J’ai de nombreuses images de la destination à disposition et je ne suis pas à court de sujets pour une conférence sur la destination. On peut parler de la relation entre le voyage en Ecosse et la protection de l’environnement. Les destinations en dehors des sentiers battus. Les îles d’Ecosse et leurs attraits… Les sujets peuvent être très variés.

Quels sont les atouts de l’Écosse pour un voyageur ?

On qualifie facilement l’Ecosse de la Nouvelle Zélande de l’Europe. Les paysages sont aussi surprenants et envoutants sauf qu’il faut moins de temps pour s’y rendre. C’est une destination fondamentalement romantique avec ses châteaux, ses montagnes enneigées et ses soirées au coin du feu avec un excellent whisky.

Si vous aimez passer vos vacances loin des foules de touristes (ce qui est un plus actuellement) ou au calme au milieu de la nature, vous n’aurez pas non plus de soucis en Ecosse. Il y a de nombreuses destinations qui permettent un voyage en toute tranquillité.

Quels conseils pourriez-vous leur dispenser pour parcourir cette destination ?

Prenez votre temps et surtout, il n’est pas nécessaire de faire des centaines de kilomètres pour découvrir des paysages somptueux. Les distances sont certes courtes mais je peux vous assurer que les trajets peuvent durer et que vous aurez envie de vous arrêter très souvent pour vous imprégner de tout ce que vous voyez autour de vous.

Alors la clé d’un voyage réussi est de limiter les distances par jour et si possible loger plusieurs nuits au même endroit pour profiter de la vie locale, des couchers de soleil fabuleux et des soirées au coin du feu ou au pub du village.

Old man of Stoer

Old man of Stoer

Eilean Donan castle

Eilean Donan castle

Y-a t-il une saison plus propice à la découverte de l’Ecosse ?

Je conseille à mes clients de voyager au printemps et à l’automne pour plusieurs raisons. D’abord, ce sont des saisons fantastiques au niveau des paysages. Au printemps, il y a des milliers de fleurs qui se succèdent : perce-neiges, jacinthes des bois… Et à l’automne, les couleurs des forêts et des paysages n’ont rien à envier au Canada ! Ce sont aussi des saisons pendant lesquelles la météo est souvent plus clémente et les prix sont souvent moins chers.

L’été, il y a beaucoup de monde sur les lieux touristiques, les prix sont plus élevés et la météo pas toujours au top. N’oublions pas les moustiques écossais : les midges qui peuvent être féroces aussi. L’hiver est ma saison préférée pour voyager en Ecosse mais elle a aussi ses inconvénients : beaucoup de prestataires touristiques sont fermés, la météo peut être imprévisible. Mais imaginez les sommets des montagnes enneigés, les golden hours (heures d’or) et couchers de soleil fabuleux et surtout le calme absolu.

ecosse en hiver

L’Ecosse en hiver

Lever de soleil - Iona

Lever de soleil – Iona

Si vous ne deviez citer qu’un endroit ou un événement à ne pas manquer, quel serait-il ?

Un seul ! Je dirai Edimbourg. Ce n’est pas original, ni surprenant mais la capitale écossaise est une destination qui se suffit à elle-même. Une magnifique introduction historique, culturelle à la région. C’est un excellent point de départ pour découvrir le pays.